Le changement

changement

Certains d’entre nous aiment le changement, d’autres y résistent, parfois, il nous déstabilise, d’autres fois, il nous permet de mieux nous réaliser.

Il y a ces changements que l’on appelle intérieurement, que l’on demande, et qui, pourtant, nous surprennent.

Il y a ces changements que nous provoquons et qui pourtant viennent totalement nous déstabiliser.

Il y a ces changements que la vie nous impose et contre lesquels il est inutile de lutter, quoi que l’on souhaite finalement.

changement

Et s’il n’y a jamais qu’un seul modèle de changement, qui nous permette d’avancer correctement ? Car le changement a aussi ce pouvoir de nous permettre de nous remettre en question, de nous interroger plus en profondeur, et de redémarrer sur de nouvelles bases.

Je vous présente ici la matrice de que j’ai réalisée sur la base du modèle Hudson. Elle explique les deux types de changements, que je détaillerai ensuite.

Modèle Hudson Changement

 

Imaginez …

Le changement – Phase 1 – Démarrage

Hudson changement

PRO ==> Vous avez trouvé LE job qui vous va ! C’est magique !

PERSO ==> Vous venez de rencontrer LA personne avec laquelle vous allez – c’est sûr ! – passer le reste de votre vie !

Tout est super ! Tout est intéressant, passionnant, il y a tant à découvrir ! C’est top !!!

 

Le changement – Phase 2 – Désynchronisation

Hudson changement

PRO ==> Ce job magique, finalement après quelques années, devient tellement routinier. Vous n’apprenez plus rien, vous êtes lassé, démotivé.

PERSO ==> Après la nouveauté de la rencontre, quelques mois, quelques années … la relation s’est installée dans une sorte de routine, vous n’y trouvez plus vraiment votre compte, vous ne vous sentez plus trop épanoui

Et si vous faites le bilan, finalement, vous constatez que vous ne vous sentez plus en phase et vous demandez ce qui vous retient ici.

Deux solutions se présentent alors, dont découle le type de changement que vous allez pouvoir réaliser :

Le changement de Type 1 => Retour direct à la phase 1

PRO ==> Recherche d’un nouveau job / Démission suivi du démarrage dans un nouveau poste (qui, n’en doutons pas, sera celui de votre vie !)

PERSO ==> Rupture / Recherche d’un nouveau partenaire suivi de début d’une nouvelle relation (qui, c’est sûr, sera LA bonne !)

Alors, c’est simple : le schéma du changement de type 1 se reproduit en boucle ==> Phases 1 & 2 se succèdent avec plus ou moins de rapidité. Et cela va se répéter dans votre vie tant que vous n’aurez pas été au bout de cet article 🙂

Le changement de Type 2 intègre deux autres phases

Le changement – Phase 3 – Désengagement

Hudson changement

Cette phase est une phase d’isolement (ça ne veut pas dire que vous êtes seul(e) dans une caverne. L’isolement est intérieur, c’est plutôt une phase sans trop de communication. Réflexion en est le maître mot : pourquoi en suis-je là ? de quoi je ne veux plus ? qu’est-ce que je veux ? comment puis-je y parvenir ? qu’es-ce qui fait sens pour moi ? qui suis-je et qui est-ce que je veux devenir ? … etc …

PRO ==> C’est le moment de faire le point sur votre vie professionnelle, vos atouts, vos compétences, et aussi de réfléchir à comment vous voulez vous projeter dans l’avenir. Qu’attendez-vous, à ce moment de votre vie, de votre activité professionnelle ? Que voulez-vous atteindre ? QUI voulez-vous être en tant que professionnel ? Que voulez-vous réaliser

PERSO ==> Là aussi, le QUI est plus important que le QUOI. Quel homme, quelle femme suis-je ? Quel parent, quel époux(se) ? Est-ce que ça me convient ? Est-ce que je veux changer quelque chose en moi ?

 

Le changement – Phase 4 – Réintégration

Hudson changement

 

Vous êtes prêt(e) pour un vrai nouveau départ. Tout a été réfléchi, et dans votre réflexion, vous avez grandi, évolué. Votre ETRE a grandi, évolué. Et c’est cet ETRE évolué qui va faire de nouveau choix, conforme à QUI il est.

PRO ==> Vous savez parfaitement ce qui vous convient aujourd’hui, et votre recherche est très ciblée, très claire

PERSO ==> Là aussi, votre réflexion vous a permis de mieux comprendre votre positionnement, voire de le modifier. Vous êtes prêt(e) pour un nouveau départ, parfois aussi avec la personne qui fait déjà partie de votre vie.

 

Ce que vous apporte un changement de type 2 ?

Hudson changement

 

Avoir fait un travail sur vous-même qui vous permet :

  • un nouveau positionnement face à la situation qui vous a amené à vous questionner
  • un regard objectif sur vous-même
  • un désir de faire en sorte d’harmoniser votre personnalité, vos besoins et vos envies avec vos différents environnements

Comment y parvenir ?

Tout d’abord, une bonne compréhension du modèle expliqué ici. Cherchez à l’intégrer, à aller dans la profondeur de votre être intérieur plutôt que de passer par « raz le bol je laisse tomber ! » qui serait un changement de type 1.

Ensuite, bien sûr, ceci est un thème que j’aborde en coaching. Il peut aussi être le thème unique d’un coaching.

Merci d’avoir pris le temps de me lire,

A bientôt,

Claire

Les rituels : petits bonhommes allumettes

Les petits bonhommes allumettes

Les Rituels font partie intégrantes de nos vies, même si parfois nous n’en avons pas conscience. Les cérémonies civiles, religieuses, sont autant de rituels que nous suivons, et souvent partageons avec nos proches.

Ces rituels sont importants, ils rythment la vie, marque les étapes, parfois initient une nouvelle direction, parfois marquent la fin de quelque chose.

Aujourd’hui, je vous présente les petits bonhommes allumettes, qui est une création de Jacques Martel, inspiré de mon point de vue des principes de la Thérapie Brève. Il s’agit d’un exercice simple qui a pour objectif de nous aider à nous détacher des émotions négatives ou de liens d’attachement indésirables.

Les petits bonhommes allumettes

Prenons pour exemple une personne qui souhaite vendre sa maison et n’y parvient pas, malgré tous ses efforts. Il est probable qu’il existe en cette personne un attachement particulier à cette maison. Donc d’un côté, elle veut la vendre, et d’un autre côté, elle a du mal à imaginer s’en séparer. Et ça, l’Univers ne sait pas quoi en faire : tu veux ou tu veux pas ?

Le rituel des petits bonhommes allumettes va lui permettre de conserver vis à vis de sa maison son affection, ses souvenirs … etc … sans la nostalgie, la culpabilité, la peur … etc … Et donc, il est fort à parier que sa maison soit beaucoup plus rapidement vendu après le rituel !

Vous avez rompu il y a un moment déjà mais vous n’arrivez pas à vous imaginer avec quelqu’un d’autre ?

Vous voulez vendre un bien, une voiture, d’anciens vêtements ou je ne sais quoi d’autre ?

Vous vivez une situation dans laquelle vous vous sentez tiraillé entre deux (personnes, envies … etc)

Vous vous sentez vous-même en dualité, le masculin et le féminin se battent entre eux, le mental et l’émotionnel, le spirituel et le matériel … etc

Ces divers contextes sont favorables à l’utilisation du rituel des petits bonhommes allumettes, je vous invite à l’essayer.

Il vous suffit d’une feuille, d’un crayon, d’une paire de ciseaux, et du désir que cela change. Respectez les étapes que vous trouverez dans le support et lancez-vous 🙂

LIEN VERS LE DOCUMENT : Les rituels Petits bonhommes allumettes

LIEN VERS LE DOCUMENT

Bon rituel 🙂

A bientôt,

Claire

Thérapie Brève

La Thérapie Brève est un modèle de thérapie orienté vers le changement. Celui que vous souhaitez voir se mettre en place dans votre vie.

thérapie brève

La Thérapie Brève est née aux Etats-Unis dans les années 1960, au Mental Research Institut de Palo Alto. Elle a pour objectif de réduire la durée de la thérapie.

Elle met en exergue que l’important est dans l’efficacité de la thérapie, pas dans sa durée. Et que le changement peut-être rapide, profond et durable.

Chacun d’entre nous possède en lui des ressources, parfois partiellement exploitées, parfois inexploitées. La Thérapie Brève consiste à faire émerger ces ressources, pour mettre en place vos solutions et provoquer le changement. Tout en respectant vos choix, votre rythme et vos valeurs.

La Thérapie Brève peut être orientée vers les solutions, en contournant la compréhension du problème, montrant par là même qu’il peut être résolu sans être analysé.

Elle peut tout autant être orientée vers le problème, dans un désir de compréhension, puis de résolution.

Son efficacité est reconnue dans le monde entier, bien qu’elle reste encore – trop – peu connue en France.

Ce modèle thérapeutique rapide et efficace nous permet de nous concentrer sur une difficulté spécifique, un changement que vous souhaitez mettre en place, une problématique que vous voulez résoudre. On considère qu’il faut généralement une dizaine de séances pour que ce point soit définitivement réglé.

La Thérapie Brève met en pratique les outils les plus efficaces et avancés du changement, dans le cadre de la psychothérapie, comme du coaching, du management, de la formation et de l’éducation.