Le changement

changement

Certains d’entre nous aiment le changement, d’autres y résistent, parfois, il nous déstabilise, d’autres fois, il nous permet de mieux nous réaliser.

Il y a ces changements que l’on appelle intérieurement, que l’on demande, et qui, pourtant, nous surprennent.

Il y a ces changements que nous provoquons et qui pourtant viennent totalement nous déstabiliser.

Il y a ces changements que la vie nous impose et contre lesquels il est inutile de lutter, quoi que l’on souhaite finalement.

changement

Et s’il n’y a jamais qu’un seul modèle de changement, qui nous permette d’avancer correctement ? Car le changement a aussi ce pouvoir de nous permettre de nous remettre en question, de nous interroger plus en profondeur, et de redémarrer sur de nouvelles bases.

Je vous présente ici la matrice de que j’ai réalisée sur la base du modèle Hudson. Elle explique les deux types de changements, que je détaillerai ensuite.

Modèle Hudson Changement

 

Imaginez …

Le changement – Phase 1 – Démarrage

Hudson changement

PRO ==> Vous avez trouvé LE job qui vous va ! C’est magique !

PERSO ==> Vous venez de rencontrer LA personne avec laquelle vous allez – c’est sûr ! – passer le reste de votre vie !

Tout est super ! Tout est intéressant, passionnant, il y a tant à découvrir ! C’est top !!!

 

Le changement – Phase 2 – Désynchronisation

Hudson changement

PRO ==> Ce job magique, finalement après quelques années, devient tellement routinier. Vous n’apprenez plus rien, vous êtes lassé, démotivé.

PERSO ==> Après la nouveauté de la rencontre, quelques mois, quelques années … la relation s’est installée dans une sorte de routine, vous n’y trouvez plus vraiment votre compte, vous ne vous sentez plus trop épanoui

Et si vous faites le bilan, finalement, vous constatez que vous ne vous sentez plus en phase et vous demandez ce qui vous retient ici.

Deux solutions se présentent alors, dont découle le type de changement que vous allez pouvoir réaliser :

Le changement de Type 1 => Retour direct à la phase 1

PRO ==> Recherche d’un nouveau job / Démission suivi du démarrage dans un nouveau poste (qui, n’en doutons pas, sera celui de votre vie !)

PERSO ==> Rupture / Recherche d’un nouveau partenaire suivi de début d’une nouvelle relation (qui, c’est sûr, sera LA bonne !)

Alors, c’est simple : le schéma du changement de type 1 se reproduit en boucle ==> Phases 1 & 2 se succèdent avec plus ou moins de rapidité. Et cela va se répéter dans votre vie tant que vous n’aurez pas été au bout de cet article 🙂

Le changement de Type 2 intègre deux autres phases

Le changement – Phase 3 – Désengagement

Hudson changement

Cette phase est une phase d’isolement (ça ne veut pas dire que vous êtes seul(e) dans une caverne. L’isolement est intérieur, c’est plutôt une phase sans trop de communication. Réflexion en est le maître mot : pourquoi en suis-je là ? de quoi je ne veux plus ? qu’est-ce que je veux ? comment puis-je y parvenir ? qu’es-ce qui fait sens pour moi ? qui suis-je et qui est-ce que je veux devenir ? … etc …

PRO ==> C’est le moment de faire le point sur votre vie professionnelle, vos atouts, vos compétences, et aussi de réfléchir à comment vous voulez vous projeter dans l’avenir. Qu’attendez-vous, à ce moment de votre vie, de votre activité professionnelle ? Que voulez-vous atteindre ? QUI voulez-vous être en tant que professionnel ? Que voulez-vous réaliser

PERSO ==> Là aussi, le QUI est plus important que le QUOI. Quel homme, quelle femme suis-je ? Quel parent, quel époux(se) ? Est-ce que ça me convient ? Est-ce que je veux changer quelque chose en moi ?

 

Le changement – Phase 4 – Réintégration

Hudson changement

 

Vous êtes prêt(e) pour un vrai nouveau départ. Tout a été réfléchi, et dans votre réflexion, vous avez grandi, évolué. Votre ETRE a grandi, évolué. Et c’est cet ETRE évolué qui va faire de nouveau choix, conforme à QUI il est.

PRO ==> Vous savez parfaitement ce qui vous convient aujourd’hui, et votre recherche est très ciblée, très claire

PERSO ==> Là aussi, votre réflexion vous a permis de mieux comprendre votre positionnement, voire de le modifier. Vous êtes prêt(e) pour un nouveau départ, parfois aussi avec la personne qui fait déjà partie de votre vie.

 

Ce que vous apporte un changement de type 2 ?

Hudson changement

 

Avoir fait un travail sur vous-même qui vous permet :

  • un nouveau positionnement face à la situation qui vous a amené à vous questionner
  • un regard objectif sur vous-même
  • un désir de faire en sorte d’harmoniser votre personnalité, vos besoins et vos envies avec vos différents environnements

Comment y parvenir ?

Tout d’abord, une bonne compréhension du modèle expliqué ici. Cherchez à l’intégrer, à aller dans la profondeur de votre être intérieur plutôt que de passer par « raz le bol je laisse tomber ! » qui serait un changement de type 1.

Ensuite, bien sûr, ceci est un thème que j’aborde en coaching. Il peut aussi être le thème unique d’un coaching.

Merci d’avoir pris le temps de me lire,

A bientôt,

Claire

Gestion de la pensée

La Gestion de la pensée est presque un art de vivre :

l’art de sortir des pensées négatives, répétitives, de ruminer si ce qui a été, aurait pu être, d’anticiper dans l’anxiété, d’être un coup dans le passé, un autre dans le futur … etc … pour créer dans ma pensée la vie que je veux. L’art de changer ma perception sur le passé, sur le futur, de revenir dans le présent, de vivre ce que je vis aujourd’hui. Et l’art de me créer un avenir qui me correspond mieux.

J’ai coutume de dire « La pensée est créatrice, alors je m’applique à bien penser ». Car quand je pense de façon positive, je me mets dans un courant d’énergie plus porteur et bénéfique. Pour moi, et pour les autres.

Gestion de la pensée

Gestion de la pensée : changer son mode de pensée

Et si vous cessiez de ruminer sur ce qui ne va pas, sur ce qui vous ennuie ? De penser à ce que vous voudriez, mais qui n’est pas possible. De faire semblant de croire que ça peut marcher, quand au fond de vous c’est l’opposé ?

Si vous dirigiez vos pensées vers vos objectifs, vers ce que vous voulez. Décidiez que vous le pouvez, que vous le voulez, que vous  le méritez. Et que vous allez tout faire pour l’obtenir. Que c’est possible !

Et vous le favoriserez en vous visualisant vous dans vos réussites. En vous baignant dans ces images. En vous imprégnant des bonnes sensations qu’elles génèrent en vous. Cela les rendra encore plus réelles.

Je sais, certains vous répondront « Je ne veux pas me faire d’illusions, de peur d’être déçu« . A cela je réponds qu’à force d’attendre le pire, c’est souvent ce que l’on reçoit. Et que si ceux-ci reçoivent le meilleur, croyez-moi, c’est parce qu’au fond d’eux, ils y croient !

Gestion de la pensée : dompter ses pensées

Gestion de la pensée

Si vous vous réveillez un matin anxieux à l’idée de la journée qui s’annonce, il y a fort à parier qu’elle sera difficile. Mais si vous prenez conscience de vos pensées, et décidez de les changer pour quelque chose de plus positif, sans doute votre journée sera-t-elle meilleure.

Une simple pensée peut générer des émotions très différentes. Si je laisse mes pensées aller d’elles-mêmes, sans aucun contrôle, je m’expose à ressentir des émotions que peut-être je veux éviter.

Donc, choisir ses pensées, c’est décider des émotions que nous voulons ressentir.

Le chemin, avant tout, c’est de décider que vous ne voulez plus être esclave de vos pensées. Ensuite, il y a de nombreuses techniques pour vous aider à être conscient de vos pensées et à les diriger là où vous voulez qu’elles aillent.